Demandez une démo gratuite Login

Google a procédé à un certain nombre de mises à jour de sa plateforme shopping durant le premier trimestre 2017.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux atouts des « conversions après affichage » pour Google Shopping et ce que cela signifie pour le commerce électronique.

(Pensez toutefois à revisiter notre blog prochainement car nous allons vous faire découvrir d’autres mises à jour de la plateforme Google, notamment Google Avis clients, Style ideas et Audiences similaires.)

Que sont les conversions après affichage ?

Les conversions après affichage sont un indicateur des conversions qui ont lieu quand un acheteur voit une annonce pour votre produit et effectue la conversion ultérieurement sans jamais avoir cliqué sur l’une de vos annonces.

En voici la définition de Google :

« Les données de la colonne « Conversions après affichage » correspondent aux moments où vos clients voient votre annonce (sans interagir avec elle), puis réalisent ultérieurement une conversion sur votre site. »

Introduction des conversions après affichage pour Google Shopping

Les conversions après affichage sont un indicateur disponible depuis longtemps sur Google AdWords. Mais en mars 2017, une annonce qui va intéresser tous les e-commerçants a été publiée. Google a apporté un certain nombre de modifications essentielles aux conversions après affichage :

  • Les données de conversion après affichage peuvent maintenant faire l’objet de recherches et sont disponibles pour Google Shopping. Auparavant, les données de conversion après affichage ne concernaient que les vidéos ou annonces publicitaires faisant l’objet d’un suivi sur le réseau Google Display Network
  • Les données excluront désormais les conversions de clients qui ont interagi avec l’une de vos annonces. Cela vous donne une vue plus claire de vos impressions publicitaires. Cela évite donc que les données de conversion après affichage soient mélangées aux autres types de conversion
  • La fenêtre d’attribution par défaut pour les actions de conversion après affichage est désormais de 1 jour. Seuls les utilisateurs qui convertissent après avoir vu une annonce dans les dernières 24 heures sont comptés dans vos données de conversion après affichage. Auparavant cette fenêtre d’attribution était de 30 jours par défaut mais Google a rendu personnalisable cette période à la fin 2016. Cet intervalle est toujours personnalisable mais le réglage par défaut est désormais de 1 jour

Quelle en est l’importance pour les e-commerçants?

La principale nouveauté pour le commerce électronique est sans aucun doute la disponibilité des données de conversion après affichage pour Google Shopping.

Avec les dernières modifications, les détaillants et les commerçants en ligne qui utilisent Google Shopping pour promouvoir leurs produits peuvent désormais mesurer plus précisément les effets de leurs impressions publicitaires sur les achats.

Pour reprendre les termes de Google :

« Vos messages sont souvent vus par des personnes même si celles-ci ne cliquent pas dessus. Par exemple, une personne peut voir votre annonce pour une promotion à l’occasion des fêtes sur un blog en allant au travail le matin, puis décider de faire l’achat plus tard dans la journée. C’est pourquoi les conversions après affichage, appelées VTC (acronyme de l’anglais « view-through conversions »), sont importantes ; elles vous aident à comprendre l’impact de vos impressions publicitaires sur la performance de votre campagne. »

Cela donne manifestement de l’importance à vos impressions publicitaires, mais la compétition peut être féroce.

Selon une étude de Sidecar, les annonceurs ont finalement dépensé en 2016 plus pour des annonces shopping que pour des annonces textuelles. En outre, les annonces Google Shopping ont également représenté un pourcentage bien plus élevé du total des ventes e-commerce.

Ayant ceci en tête, regardons plus en détail les impressions publicitaires.

Comment puis-je voir mes indicateurs d’impression Google Shopping ?

Le taux d’impressions est le principal indicateur auquel vous devez prêter attention dans Google AdWords.

Le taux d’impressions est le pourcentage des résultats de recherche dans lesquels vos annonces apparaissent par rapport au nombre total de recherches pour lesquelles elles auraient pu être affichés. Vous pouvez comparer votre performance en termes de taux d’impressions avec celle de vos concurrents dans la partie « Analyse des enchères » d’AdWords.

L’importance du classement de l’annonce

Le classement de votre annonce a un impact direct sur le taux d’impressions. Plus il est élevé, plus la probabilité que votre annonce apparaisse dans la page des résultats de recherche est élevée.

Le budget est également un facteur important impactant l’affichage de vos annonces suite à des recherches pertinentes. Il peut donc être difficile d’obtenir un taux d’impressions élevé si la concurrence dépense beaucoup.

Il existe cependant des moyens d’améliorer le classement de votre annonce et les impressions sans dépenser le moindre centime. Pour les annonces produits, vous devez considérer la qualité de votre flux produits. Meilleures sont les données, meilleur est votre classement. La connaissance de cet indicateur, ainsi que l’utilisation d’un outil de gestion de flux produits comme Productsup, peuvent largement aider.

Améliorez vos impressions Google Shopping grâce à une gestion de flux produits efficace

Jetez un coup d’œil à nos conseils ci-dessous pour optimiser votre flux produits Google Shopping afin d’obtenir plus d’impressions publicitaires.

  • Peaufinez vos données produit – il est essentiel d’améliorer la qualité globale de votre flux produits. Les titres doivent être pertinents et suivre la recommandation en termes de longueur, tandis que les descriptions doivent être courtes et aller droit au but. Assurez-vous que les microdonnées, comme le prix et la disponibilité, sont toujours à jour.
  • Améliorez la pertinence des mots-clés – vous pouvez voir les mots-clés qui ont été utilisés pour trouver votre boutique dans le rapport Termes de recherche d’AdWords. En utilisant celui-ci, vous pouvez ajouter dans les titres et les descriptions des mots-clés pertinents dont vous savez qu’ils sont utilisés par les clients pour trouver vos produits. Mais ne sur-optimisez pas. Assurez-vous que les mots-clés utilisés sont pertinents sinon vos efforts pourraient avoir un effet négatif.
  • Ne laissez pas de côté les mots-clés à exclure – ajoutez tous les termes de recherche non pertinents que vous trouvez dans le rapport à votre liste de mots-clés à exclure. Cela garantira que vos annonces sont optimisées pour être affichées uniquement lors de recherches pertinentes.
  • Répartissez vos produits en plusieurs groupes plus affinés et prêtez attention à la performance – répartir vos produits en de multiples groupes vous permettra d’avoir une meilleure vue d’ensemble de la performance. Vous pouvez ensuite essayer de retirer les produits à faible performance de vos groupes d’annonces ou de vos exports de flux produits. Cela peut conduire à une augmentation du nombre d’impressions sur les produits les plus susceptibles de mener à une conversion.
  • Focalisez-vous sur les catégories avec moins concurrence – c’est une recommandation évidente mais cela vaut le coup de la mentionner. Vous pourriez observer une augmentation de votre taux de conversions simplement en vous focalisant sur les produits ayant moins de concurrence et qui affichent également de bonnes performances.
  • Boostez vos images produits – les images jouent à l’évidence un rôle majeur de par leur effet durable et en conduisant un utilisateur à convertir après l’affichage. Utilisez des images de haute qualité, idéalement avec un fond blanc. L’outil de conception d’images Image Designer de Productsup vous permet de personnaliser les images afin d’augmenter leur probabilité d’avoir une incidence durable.

Tous ces conseils constituent une bonne façon d’augmenter non seulement vos impressions publicitaires et vos conversions après affichage, mais également les conversions après clic – c’est donc une situation gagnant-gagnant !

Vous en apprendrez plus sur la manière d’optimiser au mieux votre flux produits pour Google Shopping dans notre guide des bonnes pratiques Google Shopping (en Anglais):

Articles similaires

Partagez cet article :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Productsup est une des solutions leaders pour la gestion des flux produits. Elle permet aux marketers d'importer rapidement et facilement leurs données produits provenant de sources multiples, ensuite de les analyser et optimiser afin de distribuer des flux produits personnalisés vers un nombre illimité de canaux marketing produit.